Digital Ruin

États-Unis

Listen (1997)
Dwelling In The Out (2000)

Après la première écoute, je savais que j'allais devoir écouter ce disque plusieurs fois avant de me faire une idée car le son est très spécial et difficile à décrire. Ce que je peux dire c'est qu'il y a beaucoup d'ambiance et que c'est sombre. Malheureusement, même après l'avoir bien écouté je n'accroche pas vraiment et je classifierais ce disque de bon mais pas plus.
Comparativement à l'album précédent, le style est sensiblement le même. La production est meilleure et la qualité des mélodies est supérieure. C'est un très bon album.

Accueil