Dream Theater

États-Unis Canada

When Dream And Day Unite (1989)
Images And Words (1992)
Live At The Marquee (1993)
Awake (1994)
A Change Of Seasons (1995)
Falling Into Infinity (1997)
Once In A LIVEtime (1998)
Metropolis Part 2: Scenes From A Memory (1999)
Live Scenes From New York (2001)
Six Degrees Of Inner Turbulance (2002)
Train Of Thought (2003)
Live At Budokan (2004)
Octavarium (2005)
Score (2006)
Systematic Chaos (2007)
Black Clouds & Silver Linings (2009)
A Dramatic Turn Of Events (2011)
Dream Theater (2013)
Live At Luna Park (2013)
Breaking The Fourth Wall (2014)
The Astonishing (2016)

Sur ce premier album du groupe, on ressent beaucoup l'influence de Rush et de Yes bien que ce soit légèrement plus heavy que ces derniers. C'est un très bon album. Le chanteur sur ce CD est Charlie Dominici.
Cet album marque l'arrivée du chanteur canadien James Labrie (Cette fois-ci c'est le bon!). Le groupe a défini un son nouveau pour l'époque. Aujourd'hui, c'est un album de référence qui influence plusieurs nouveaux groupes. Ce CD est un classique essentiel. C'est mon album préféré des années 90.
Ce CD contient des chansons de l'album "When Dream And Day Unite" et "Images And Words" interprétées à Londre le 23 avril 1993. Le son est excellent et la performance live du groupe est aussi excellente. Les chansons de l'album "When Dream And Day Unite" interprétées par James Labrie sont supérieures à celles de l'album studio interprétées par Charlie Dominici. Sur la version japonaise, la chanson "Surrounded" est remplacée par "Another Day".
Cet album a un son différent de l'album "Images And Words". C'est moins "thrash" si on exclut le commencement de la chanson "The Mirror". D'ailleurs le début de cette chanson a été composé pendant la période de "Images And Words". De plus, l'album dégage légèrement moins d'émotions. Mais comme "I & W", c'est de la musique extrêmement bien travaillée avec un bon degré de complexité. C'est un excellent CD.
Ce CD contient la chanson de 23 minutes "A Change Of Seasons". C'est une excellente chanson qui a été composé pendant la période de l'album "Images And Words". Comme vous le constatez, beaucoup de matériel a été composé pendant cette période. Pour ce qui est du reste de l'album, il s'agit de chansons d'autres groupes interprétées live. J'aime moins cette partie. À partir de cet album, Le claviériste Kevin Moore, qui a décidé de quitter le groupe pendant la production de l'album "Awake", est remplacé par Derek Sherinian. Sans rien enlever à ce dernier, il s'agit d'une grande perte pour le groupe.
J'ai de la difficulté à me prononcer sur cet album car il y a des portions que j'aime et d'autres que j'aime moins. Ce que j'aime, c'est ce qui a toujours caractérisé Dream Theater par le passé: Des chansons avec des passages heavy comme dans la chanson "Peruvian Skies" qui est excellente, des excellents instrumentals comme celui intitulé "Hell's Kitchen", des chansons longues et progressive comme "New Millennium" qui est aussi excellente, des superbes ballades remplies d'émotions comme "Take Away My Pain". Ce que j'aime moins ces les chansons simplistes comme "You Not Me", Burning My Soul" et "Just Let Me Breath". De plus, je n'aime vraiment pas les "back vocals" dans la chanson "Lines In The Sand". C'est malheureux car c'est une chanson qui avait du potentiel.
Ce que j'aime le plus de Dream Theater lorsqu'ils performent live, c'est qu'ils ne se contentent pas de jouer la version studio de façon identique, ils en ajoutent. Ce CD ne fait pas exception à cette règle. De plus, la qualité du son est très bonne. La performance du groupe est en majeure partie très bien mais j'ai déjà entendu beaucoup mieux. Il y a quelques performances un peu ratées comme "Take The Time".
Vous aimez l'énergie et l'émotion de I'album "Images And Words" et sa chanson "Metropolis Part I" ? Vous voulez ça et encore plus? Vous l'obtiendrez avec "Metropolis Part 2: Scenes From A Memory". Cet album concept est tout simplement génial! Imaginez le style de "Images And Words" avec des fragments de "Metropolis Part I" et ajoutez y plus de diversification, d'influences musicales, d'ambiance, etc. Le claviériste Derek Sherinian est remplacé par Jordan Rudess connu avec Liquid Tension Experiment. Cet album est un classique essentiel. Bien que "Images And Words" ait été un album plus marquant pour moi que celui-ci, j'aime au moins autant les chansons du CD de 1999 et ça ce n'est pas peu dire...
Plus de 3 heures live avec Dream Theater! Ce spectacle a été enregistré le 30 août 2000 à New York. C'est le même show que l'on retrouve sur le DVD "Metropolis 2000: Scenes From New York" sauf que la version CD est plus longue. La performance du groupe est excellente. La seule chanson que j'aime moins c'est "Another Day" à cause du saxophone. Je préfère de beaucoup celle sur la version japonaise de "Live At The Marquee" où cet instrument n'est pas présent.
Un album double qui n'est pas bon à moitié! Après l'incroyable album "Metropolis Part 2: Scenes From A Memory" on se demandait bien si DT allait répéter la même qualité. C'est réussi! C'est aussi différent, tant mieux! On remarque de nouvelles influences comme dans la chanson "The Great Debate" et le début de la chanson-titre de l'album qui dure 42 minutes! En plus de ces influences, il y a place à l'originalité. Un autre classique essentiel!
Vous aimez ça quand c'est très heavy? Quand c'est très progressif? Si vous répondez oui à ces deux questions alors "Train Of Tought" est un album essentiel pour vous. Si l'album "Images & Words" pouvait être décrit comme la rencontre de Metallica et de Rush, alors c'est encore plus vrai avec "Train Of Thought" car l'influence de Metallica est plus ressentie. Celle de Rush aussi est ressentie, surtout avec les passages mollo. Alors que j'avais un peu peur du virage plutôt commercial entrepris avec "Falling Into Infinity", je suis maintenant rassuré avec la sortie des albums qui ont suivi "Falling Into Infinity", incluant "Train Of Tought". On sent maintenant que les membres de Dream Theater ont plein pouvoir sur leur compositions et ça leur permet de nous produire un autre classique!
Performance majestueuse par ces virtuoses. Ce spectacle existe en CD et en DVD. Possiblement la production visuelle et sonore la plus professionnelle produite jusqu'ici pour un show de Dream Theater. Un must!
Moins heavy et de qualité moins constante que "Train Of Thought". Je qualifierais quand même la plupart des chansons de très bonnes. "I Walk Beside You" est une chanson à la U2 et gâche le fun. U2 ont déjà fait beaucoup mieux. On reconnaît plus Dream Theater dans les autres chansons même si parfois on ressent certaines influences. Entre autres, "Sacrificed Sons" contient des passages me rappelant la chanson "Diary Of A Madman" de Ozzy Osbourne. Parmi les albums parus en 2005, il y en a qui me font plus vibrer que "Octavarium". En voici quelques-uns: Circus Maximus - "The 1st Chapter", Redemption - "The Fullness Of Time", Ivanhoe - "Walk In Mindfields", Kamelot - "The Black Halo", Pantommind - "Shade Of Fate", Fragile Vastness - "A Tribute To Life", ... J'aimerais aussi mentionné l'album "Decoder" d'Ebony Ark distribué au Canada à partir de 2005 mais officiellement paru en 2004 en Espagne.
Spectaculaire! Le groupe est accompagné par un orchestre symphonique dans la dernière partie du show! Ce spectacle est disponible en DVD et CD. Il a été enregistré le 1er avril 2006 à New York. Essentiel!
Je crois que je n'écoute pas très souvent l'album "Octavarium" à cause que la qualité des chansons n'est pas constante. Ce problème est réglé avec l'album "Systematic Chaos". Il est excellent d'un bout à l'autre! Il est aussi plus heavy dans l'ensemble que "Octavarium". Je pense que "Systematic Choas" sera plaire aux fans de Dream Theater.
"A Rite Of Passage" est la chanson qui vise à nous accrocher rapidement. "Wither" est une ballade. "The Shattered Fortress" est à la fois une nouvelle chanson et un pot-pourri de pièces provenant d'albums antérieurs. "The Best Of Times" est à mi-chemin entre une ballade et une chanson heavy. Toutes les chansons nommées précédemment sont très bonnes et même plus. Je gardais le meilleur pour la fin... "A Nightmare To Remember" et "The Count Of Tuscany" sont deux chansons épiques de respectivement 16 et 19 minutes. Elles sont tout simplement géniales! C'est du Dream Theater à son meilleur! "A Nightmare To Remember" a des passages mollo prenants et "The Count Of Tuscany" a un passage planant complètement hallucinant. À cause de ces deux chansons, je qualifie cet album de classique essentiel!
Le drummer Mike Portnoy n'est plus là! Imaginez, c'est même son père qui a trouvé le nom du groupe! C'est Mike Mangini qui le remplace. Ce dernier est aussi tout un drummer! Tout en ayant des points en commun, chacun des albums de Dream Theater a un son plus ou moins différent. Il n'y a aucun doute que cet album est excellent mais si j'avais un reproche à faire, c'est qu'ils n'ont pas mis beaucoup d'efforts sur la recherche d'un nouveau son.
Excellent et avec un style pas très loin de l'album précédent.
Concert enregistré les 19 et 20 août 2012 à Buenos Aires, Argentine. Disponible en format Blu-ray, DVD et CD.
Concert enregistré le 25 mars 2014 à Boston, États-Unis. Disponible en format Blu-ray, DVD et CD.
Excellent album concept double. En 2285, la seule forme de divertissement qui reste sont les sons émis par les NOMACS (Noise Machines). Dans ce monde, naît un homme avec un don pour la musique. L'album n'est pas très métal et contient beaucoup de ballades. De plus, quelques courts titres représentent des sons émis par les NOMACS.

Accueil