Evanescence

États-Unis

Fallen (2003)
Anywhere But Home (2004)
The Open Door (2006)
Evanescence (2011)
Synthesis (2017)
Synthesis Live (2018)
The Bitter Truth (2021)

Essayons de coller une étiquette... Disons "hard rock / métal gothique mainstream"...

Les paroles de la chanteuse Amy Lee ne sont pas nécessairement joyeuses. Mais je crois que ceci fait en sorte que la communion entre l'artiste et son auditoire est plus forte et plus durable. Dans la chronique de l'album "Outer Reality" du groupe Dreamlost (voir la section métal progressif), je vous ai parlé du film Dragonfly avec Kevin Costner paru en 2002 ainsi que du bonus qui accompagne le DVD du film. J'ai rapporté cette phrase du bonus: "Tous les êtres humains se rapprochent à travers leurs souffrances. Il est plus difficile de communier dans la joie, car le bonheur est surtout individuel, passager et éphémère. Et il est beaucoup plus facile de communier lorsque nous comprenons la douleur d'autrui." Si on compare les paroles de Amy Lee à celles de Nicolas Van Dyk de Redemption (voir la section métal progressif), c'est aussi le principe de la communion en comprenant la douleur d'autrui qui est utilisé, sauf que les paroles de Nicolas Van Dyk renferment également, la plupart du temps, un message positif dans l'ensemble. C'est très peu le cas avec les paroles de Amy Lee.

Pour ce qui est du style de musique (à part l'étiquette mentionnée ci-dessus), je crois que tout le monde ou presque a déjà entendu la chanson "Bring Me To Life". Elle est pas mal représentative de l'album, bien que certaines autres chansons ont un peu de solos de guitare, alors que "Bring Me To Life", comme d'autres, n'en ont pas du tout.

Dans l'ensemble, je trouve l'album "Fallen" excellent! L'édition CD japonaise limitée inclut 2 titres bonus et un DVD avec des vidéoclips.
Concert enregistré le 25 mai 2004 à Paris. Disponible en combo DVD/CD. Le CD inclut aussi une chanson studio. Voir la liste déroulante ci-dessus.
Pas mal dans le même style que l'album studio précédent mais peut-être un peu plus heavy. Très bon!
Style pas mal semblable aux albums studio précédents mais avec quelques nouvelles influences. Ça ne clique pas vraiment avec moi. L'édition deluxe inclut des titres bonus.
Cet album contient deux nouvelles chansons ("Hi-Lo" et "Imperfection") et des chansons parues auparavant, qui ont été retravaillées avec des arrangements orchestraux et l'addition de musique électronique.
Concert enregistré le 3 novembre 2017 à Mashantucket, Connecticut, États-Unis, avec un orchestre symphonique et un DJ de musique électronique. Disponible en Blu-ray et autres formats.
L'album le plus heavy d'Evanescence à ce jour sans oublier les passages mollo. Toujours avec l'addition de musique électronique comme récemment. C'est une addition intéressante, mais on n'entend pas beaucoup la guitare électrique. Je crois avoir entendu un seul solo de guitare qui a duré environ 15 secondes... J'aime quand même cet album et je le qualifie entre très bon et excellent. Avec plus de solos de guitare, j'aurais apprécié davantage. Il faut dire qu'il n'y a jamais eu beaucoup de solos de guitare avec Evanescence, mais là ils ont pratiquement disparu. L'édition CD japonaise inclut 2 titres bonus: "Cruel Summer (Live From Home)" est une reprise de Bananarama et "The Chain" est une reprise de Fleetwood Mac.

Accueil