Nine Skies

France

Return Home (2017)
Sweetheart Grips (2019)

L'album raconte, à travers les yeux du protagoniste, la vie de différents personnages d'une grande ville et de leurs souffrances. Si j'avais à décrire cet album avec le moins de mots possible, je dirais "néo-prog jazzy". Comme références, la chanson "Return Home" me fait penser un peu à du IQ et la chanson "Roses Never Hatch" à du Marillion. C'est quand même assez diversifié et la flûte, le violon et le saxophone sont utilisés. J'aime beaucoup cet album, surtout la première moitié que je qualifie d'excellente. La deuxième moitié est quand même très bonne et il ne faut pas manquer la dernière chanson "A Way Back (Return Home Part II)". Ce n'est pas moi qui ai trouvé ce groupe, mais bien ce groupe qui m'a trouvé dans ma ville par l'entremise de mon site... Merci! L'édition spéciale de 2018 inclut 4 titres instrumentaux en bonus. Au moment de la parution, l'album physique était seulement disponible sous forme de CD-R et non de véritable CD pressé.
Les deux chanteurs de l'album précédent ont été remplacés par la chanteuse Aliénor Favier. Ce très bon deuxième album raconte les émotions et les traumas d'un soldat de la Deuxième Guerre mondiale. Le style de musique est semblable au premier album. Au moment de la parution, l'album physique était sous forme de 2 CD-R.

Plusieurs invités ont participé à l'album: Riccardo Romano (Steve Rothery Band) au chant sur la chanson-titre de l'album, Clive Nolan (Arena, Pendragon, Shadowland) aux claviers et Craig Blundell (Steven Wilson, Steve Hackett) à la batterie sur "Burn My Brain", Dave Foster (Steve Rothery Band) à la guitare sur "Fields Of Perdition", Johnny Marter à la guitare sur "The Thought Trader" et Pat Sanders (Drifting Sun) aux claviers sur "Soldiers Of Shame".

Accueil