Voïvod

Québec Canada

To The Death!... (1984)
War And Pain (1984)
Rrröööaaarrr (1986)
Killing Technology (1987)
Dimension Hatröss (1988)
Nothingface (1989)
Angel Rat (1991)
The Outer Limits (1993)
Negatron (1995)
Phobos (1997)
Kronik (1998)
Voïvod Lives (2000)
Voïvod (2003)
D-V-O-D-1 (2005)
Katorz (2006)
Infini (2009)
Tatsumaki: Voïvod In Japan 2008 (2009)
Warriors Of Ice (2011)
Live At Roadburn 2011 (2012)
Target Earth (2013)
Post Society (2016)
The Wake (2018)
Lost Machine - Live (2020)

Cassette démo. La pochette à gauche est celle de la réédition CD de 2011 sous le nom "To The Death 84".
La réédition CD de 2004, sous l'étiquette Metal Blade Records, inclut 6 titres bonus et un Bonus CD qui est la cassette démo "Morgöth Invasion" produite quelques mois après cet album.
La réédition CD deluxe de 2017 sous l'étiquette Noise / BMG inclut un Bonus CD et un Bonus DVD. Le Bonus CD est un concert enregistré en octobre 1986 à Montréal. Le Bonus DVD contient des bootlegs.
Les 2 premiers albums de Voïvod ("War And Pain" et "Rrröööaaarrr") sont du thrash metal pur. "Killing Technology" est aussi du thrash metal mais avec une légère touche progressive. C'est un excellent album. La réédition CD deluxe de 2017 sous l'étiquette Noise / BMG inclut un Bonus CD et un Bonus DVD. Le Bonus CD est un concert enregistré en septembre 1987 à Montréal. Le Bonus DVD contient des bootlegs.
Cette fois-ci, c'est vraiment progressif! Cet album est vraiment spécial. Bien qu'on puisse lui apposer plusieurs étiquettes (prog metal, thrash metal, punk, ...), la seule façon de savoir comment ça sonne vraiment est d'écouter cet album. Et croyez-moi, ça vaut vraiment la peine! Moi, ça m'a pris 21 ans avant de l'écouter! J'avais 18 ans lors de la sortie de cet album. Je l'ai écouté pour la première fois en 2009 à l'âge de 39 ans!

Dans ma chronique de l'album "Food For Thought Substitute" du groupe Heaven's Cry, j'ai écrit: "Après plus d'une décennie d'attente (Depuis que j'écoute du rock), enfin un groupe québécois vraiment à mon goût!". J'écoute du rock depuis environ l'âge de 11 ans (depuis 1981). "Food For Thought Substitute" est sorti en 1996 (Je l'ai écouté pas longtemps après sa sortie). En 1996, je connaissais Voïvod mais seulement de nom (ou presque). Le seul album que j'avais entendu dans les années 90 est "Angel Rat". Je n'avais pas été impressionné et je n'avais jamais investigué davantage. Je m'aperçois aujourd'hui que Voïvod est aussi un groupe québécois vraiment à mon goût! Je ne trippe pas sur tous leurs albums mais je trippe certainement sur "Dimension Hatröss"!

C'est un album dont on ne raffole pas nécessairement après la première écoute. Il renferme des passages succulents qui ne sont pas répétés à outrance. Plusieurs écoutes sont donc nécessaires avant d'apprécier vraiment ce disque. "Dimension Hatröss" est un classique essentiel!

La réédition CD deluxe de 2017 sous l'étiquette Noise / BMG inclut un Bonus CD et un Bonus DVD. Le Bonus CD est un concert enregistré le 21 décembre 1988 à Montréal. Le Bonus DVD contient des bootlegs.
Un autre classique essentiel! La seule petite déception que j'ai face à cet album, c'est que "Nothingface" manque un peu d'énergie (un peu moins heavy) comparativement à "Dimension Hatröss". Le niveau progressif, lui, est semblable à "Dimension Hatröss" mais ça sonne différent dans l'ensemble. La chanson "Astronomy Domine" est une reprise de Pink Floyd. J'aime beaucoup cet album!
Simplification du style dans le but de plaire à plus de monde. Beaucoup moins spécial et beaucoup moins progressif que les 2 albums précédents. Très bon dans le genre mais aussi très décevant.
Retour à un son plus progressif surtout pour la chanson "Jack Luminous" de 17 minutes. Mais cet album n'est pas aussi spécial et autant progressif que "Dimension Hatröss" et "Nothingface". Ce disque est quand même très bon. La chanson "The Nile Song" est une reprise de Pink Floyd. À noter, la participation de Pierre St-Jean du groupe Heaven's Cry à la basse.
Le chanteur original Denis Bélanger a été remplacé par le bassiste-chanteur ontarien Eric Forrest qui a une voix à la death metal. La chanson "D.N.A. (Don't No Anything)" est chantée par JG Thirlwell. La liste déroulante ci-dessus est celle des éditions canadienne et US qui n'incluent pas la chanson "Drift". Cette chanson est disponible sur l'édition européenne ainsi que sur la compilation "Kronik" de 1998.
Toujours avec le bassiste-chanteur Eric Forrest. "21st Century Schizoid Man" est une reprise du groupe King Crimson.
Compilation avec le bassiste-chanteur Eric Forrest. La chanson "Ion" fait partie de la trame sonore du film en dessin animé "Heavy Metal 2000" paru en 2000.
Compilation de chansons live avec le bassiste-chanteur Eric Forrest. L'édition CD US inclut 2 titres bonus.
Retour du chanteur original Denis Bélanger et arrivée du bassiste Jason Newsted (Metallica). C'est le dernier album avec le guitariste original Denis D'Amour vivant.
La liste déroulante ci-dessus inclut seulement les performances live. Ce DVD inclut également des vidéoclips / behind the scenes.
Des enregistrements du guitariste Denis D'Amour ont été utilisés.
Des enregistrements du guitariste Denis D'Amour ont été utilisés.
Retour du bassiste original Jean-Yves Thériault.

Concert enregistré le 20 septembre 2008 à Kawasaki, Japon. L'image de ce DVD est en format 4:3 puisque originairement filmé pour une diffusion à la télévision. Ce n'est donc pas la super qualité d'image mais c'est quand même très bien.

Tous les membres orignaux du groupe sont présents à part bien sûr Denis D'Amour, alias Piggy, qui est malheureusement décédé d'un cancer en 2005. C'est Daniel Mongrain qui fait aussi partie du groupe Martyr qui le remplace à la guitare.

Le groupe met l'accent sur le matériel produit entre 1984 et 1991. Intéressant pour moi car mes trois albums préférés sont ceux de 87, 88 et 89. "Killing Technology", "Dimension Hatröss" et "Nothingface" c'est à mon avis Voïvod à son sommet. J'appelle affectueusement ces trois albums, la trilogie de Voïvod. Trois albums avec un son différent que je résume grossièrement dans l'ordre de parution par "prog METAL", "PROG METAL" et "PROG metal". Ces trois classiques essentiels (même "Killing Technology" que j'aime davantage depuis que j'ai écrit la chronique de ce disque) de ce groupe de Jonquière ont un son unique non seulement quand on les compare entre eux, mais aussi quand on les compare à ce qui a été produit précédemment par d'autres groupes. Voïvod a dévié de la route et a ainsi influencé par la suite d'autres musiciens. Vu de cet angle, le mot "prog" devient "PROG" pour "Killing Technology" aussi et même pour "Angel Rat" et "The Outer Limits".
Concert enregistré le 12 décembre 2009 à Montréal. Le line-up sur ce CD est le même que celui du DVD qui précède. En plus du matériel produit entre 1984 et 1991, le groupe joue aussi deux chansons de l'album "Infini" paru en 2009.
Chansons live enregistrées en avril 2011 à Tilbourg, Pays-Bas. Cet album en vinyle a été vendu au Roadburn Festival l'année suivante. Une édition CD est incluse dans l'édition coffret limitée de l'album "Target Earth" qui suit. Le line-up est le même que le CD live et le DVD live qui précèdent.
Premier album studio avec le guitariste Daniel Mongrain et retour du bassiste original Jean-Yves Thériault en studio. L'édition CD limitée inclut 2 titres bonus. L'édition coffret limitée inclut l'édition CD limitée de "Target Earth" et le CD "Live At Roadburn 2011".
Ce EP marque l'arrivée du bassiste Dominique Laroche.
À mon goût, il s'agit du meilleur album de Voïvod depuis "The Outer Limits" de 1993. Le batteur Michel Langevin est là depuis le début. Le seul autre membre original est le chanteur Denis Bélanger. L'édition CD limitée inclut un Bonus CD.
Concert enregistré le 13 juillet 2019 au Festival d'été de Québec. Le line-up sur ce CD est le même que celui qui dure depuis le EP "Post Society" de 2016.

Accueil